Entre méthodes et mains tendues...

TCI Seattle utilise la méthode de “feedback lopp”: le système de vidéo en boucle qui crée un Larsen (méthode Klaus Schreiber). Et est aidé par le monde invisible à travers les esprits de Roberto Gomez et Ana Luiza. Les images reçues sont troublantes et comptent pas moins de 13 identifications dans ses résultats aujourd’hui.
Mais leurs travaux ne s’arrêtent pas qu’à de la TCI vidéo, Adriana et Simone, n’hésitent pas à mettre en corrélation les infos qui viennent de trois moyens de communication : la TCI vidéo, la psychographie par le médium Fernando Ben de Rio de Janeiro et une TCI audio.
Je vous propose de découvrir tout leurs travaux sur leur site : www.tciseattle.com