Cette île volcanique est jeune, à peine quelques milliers d’années à son actif et continue à grandir grâce au magma sous-marin. Population, paysages, faune, flore mais surtout us et coutumes. Je vous invite à la découverte de cette terre qui n’a jusqu’à présent pas séparé le para, du normal.

Des règles d’hygiène de l’eau. Les islandais ont la grande chance de ne pas connaitre l’eau calcaire. Vous savez cette eau qui coule partout de nos robinets en France avec laquelle on se lave et qu’il faut après mettre des tonnes de crème pour réhydrater la peau, tant elle nous gratte. Et bien chez eux c’est de l’eau soufrée ! Certes il y a une odeur, qui, au départ vous prendra à la gorge car oui ça sent un peu l’œuf pourri mais je vous rassure l’odeur n’est pas partout et dans la vie on s’habitue à tout, très bon conseil de mes parents. Car c’est une eau laiteuse, qui laisse une fine couche sur la peau et permet à celle-ci de rester souple et hydratée. Beaucoup d’effets positifs à tous cela, vous transpirez moins, plus de boutons ou de points noirs. Et oui une belle eau qu’ils essayent de protéger un maximum en demandant aux touristes de ne pas se servir de nos produits habituels, tout droit venus de notre trousse de toilette. Pourquoi ? Car ces produits contiennent trop d’agents nocifs pour leur écosystème. Pour nous humains qui sommes constitués de 70% d’eau, avouez tout de même que ce n‘est pas si stupide de protéger ce qui vous compose.

Si vous respectez leur pays, les islandais sont très acceuillants